Hyperémotivité : symptômes et test

No Comments

Certaines personnes réagissent avec excès face à une situation, un événement ou certains propos. Un rien, un simple fait divers au journal TV ou quelques mots sur un ton quelque peu abrupt toucheront et bouleverseront intensément la personne hyperémotive. Si pour la grande majorité des individus, le contrôle des émotions fortes est possible, les personnes atteintes d’hyperémotivité connaissent des vagues d’émotions immenses et permanentes.

La personne hyperémotive ressent davantage, vit davantage, elle sera plus heureuse mais aussi plus malheureuse. L’hyperémotif a une empathie extrême pour les gens qu’il ne connaît pas, pour une situation qu’il ne vit pas lui-même. Il perçoit et même devine les émotions de la personne en face de lui et va s’en imprégner fortement. L’hyperémotivité est donc une capacité à ressentir les choses d’une manière extrême. Ne pas confondre l’hyperémotivité et l’hypersensibilité qui ne sont pas la même chose mais qui vont pourtant de pair.

Hypermotivité _ symptôme et test

Qu’est-ce que l’hyperémotivité ?

Les personnes hyperémotives ont souvent des traits caractéristiques assez révélateurs, un manque de confiance en soi, une certaine timidité , une anxiété marquée. Elles sont généreuses à outrance, au risque de complètement s’oublier elles-mêmes.

L’hyperémotivité provoque chez la personne des réactions démesurées de tristesse, de colère ou de bonheur face à une simple situation. Des crises de colère violentes et subites. Des cris, des pleurs, si forts que l’état dans lequel l’hyperémotif est plongé paraît incontrôlable. Les réactions sont comportementales, mais aussi visibles sur le corps avec des rougeurs, des pleurs, des sueurs, des tremblements, des palpitations, un débit de parole incontrôlé ou des diarrhées.

Hyperémotivité : les symptômes, comment savoir ?

L’hyperémotif a donc une grande difficulté à contrôler ses émotions. Les réactions sont si fortes qu’elles paraissent insensées et détonantes aux yeux des autres personnes témoins d’une de ces réactions. Les autres formes de symptômes de l’hyperémotivité sont les suivantes : une impulsivité marquée, une difficulté à communiquer, à lier des relations personnelles, une fragilité face à l’inconnu et l’imprévu, une certaine méfiance, une tendance à l’exagération et la victimisation, une introversion, une susceptibilité accrue.

Comment vivre avec l’hyperémotivité ?

Il faut dans un premier temps savoir gérer son stress , son angoisse. Une fois que l’hyperémotif a appris à dompter son stress, il saura accepter et mieux gérer ses émotions. Le sujet ressent toujours tout avec intensité mais souffre moins. C’est le but à atteindre pour coexister avec son hyperémotivité. Gérer son stress passe par un travail de relaxation. La personne hyperémotive doit effectuer un long travail pour comprendre, pour percevoir la limite entre ce qu’il lui appartient et ce qui appartient aux autres. Elle doit apprendre à canaliser ses émotions pour prendre possession de toutes ses capacités. L’important est d’être à même de prendre du recul face à ses pensées pour arriver à une certaine sérénité.

Le travail essentiel d’un hyperémotif  sera de mettre tout en oeuvre pour être capable, non seulement de faire le tri dans ses émotions, mais aussi de savoir les maîtriser et pouvoir les exprimer.

La méthode Quertant, une solution concrète

Les personnes hyperémotives peuvent se tourner vers la méthode Quertant. Cette méthode naturelle, sans dépendance, douce et non invasive est une Méthode qui a pour objet de rééquilibrer le Système Nerveux Central. Créée par Georges Quertant, cette Neuro-pédagogie régule le Système Nerveux par des exercices visuels ; elle favorise l’épanouissement personnel et professionnel et donne à chacun les moyens de développer ses talents.

La méthode Quertant peut aussi aider les personnes qui souffrent de troubles neurovégétatifs (maux de tête et sensation vertigineuse, fatigue et sensation de malaise…), de troubles comportementaux (colère, irritabilité, agitation, susceptibilité, timidité), de manque de concentration, de perte de mémoire et de troubles de Déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA – TDAH).

Cette méthode est adaptée aux enfants, dès l’âge de 6 ans, ayant des difficultés à se concentrer, à respecter les consignes, en échec scolaire, aux timides ou aux hyperactifs. La méthode peut venir en aide aux adultes souffrant de dépression, d’anxiété, d’hyperémotivité, de fatigue chronique. Elle est aussi adaptée aux seniors qui souhaitent stimuler leur cerveau et conserver leur vivacité intellectuelle.

Faites le test !

La méthode Quertant convient particulièrement aux personnes hyperémotives. Il faut cependant savoir si cette méthode peut correspondre à votre personnalité et pour cela il faut faire un Bilan et passer des tests.

Le bilan consiste en un entretien préalable et une série de tests visuels. Totalement indolores, ces tests sont pratiqués au travers d’appareils d’optique spécifiques qui permettent de regarder différentes images. Ce bilan a pour objectif de mettre en évidence les dysfonctionnements du Système Nerveux et de vérifier que la méthode Quertant peut vraiment vous venir en aide.

 

A propos

Sens et Sérénité est un Centre de Développement et de Ré-éducation Psycho-Sensoriel à Paris.
Nous y pratiquons aussi la Naturopathie.

Nous pouvons vous aider!

Contactez-nous pour avoir plus d'informations sur les différentes méthodes que nous proposons pour vous aider au mieux à surmonter les challenges de votre vie quotidienne.

Autres articles

Voir tous les articles
No Comments
 

Laissez un commentaire